Test du Bose OE2i Blanc, le son nomade tout en confort

À force de comparer les casques nomades à ceux de la gamme Bose dans mes tests, il fallait bien que j’en passe un au banc d’essais.

Le Bose OE2i est un nouveau modèle de la marque disponible pour environ 179 euros, équipé de kit mains libres et de commandes pour Phone, iPod, iPad, MacBook et MacBook Pro. Il s’agit donc d’un casque qui va attirer en premier lieu les possesseurs de produits Apple.

Il s’agit d’un modèle supraauroral ( ce casque est généralement appelé le Bose Supra), c’est-à-dire qu’il se pose sur les oreilles au lieu de les entourer. Personnellement, je n’aime ne pas me sentir trop enfermé dans un caisson et je déteste les trop gros modèles, ce format me convient, par contre, les modèles supra sont connus pour produire un échauffement de l’oreille et laisse d’échapper du son.

Ce modèle est également disponible sans les fonctions spécifiques aux produits de la pomme pour 149 euros. 30 euros, ça peut sembler cher pour un mode mains libres, mais le système est vraiment très pratique, néanmoins, oui, c’est cher.

Un son plus équilibré.

Fini les basses rondes, par rapport à d’autres casques de Bose, on ressentira une perte dans le bas du spectre, sur la fréquence qui donne la sensation que le son vibre jusqu’à vos orteils, comme me le faisait remarquer Clarence de Radio Clark.

En fait, Bose a misé sur un son clair et équilibré et des médiums homogènes et claires, avec certes, une bonne dynamique, mais sans amplification de la basse fréquence. Les habitués au son «Bose» risquent d’être déçus, alors que les puristes et amateurs de haute fidélité apprécieront un meilleur respect de la source. Personnellement, je suis assez fan du son Bose, et donc un peu déçu sur ce coup.

Je regrette également que le volume général soit un peu bas, ce qui est handicapant sur des lecteurs audio au volume bridé comme l’iPhone. D’un autre côté, ça vous forcera à ne pas écouter le son trop fort, car ce supra-aural ne camoufle pas beaucoup le son pour votre entourage.

Un confort unique.

Une qualité essentielle pour un casque nomade que vous gardez toute la journée sur les oreilles, c’est évidemment son confort, et moi j’apprécie vraiment la marque Bose pour cela. Une fois de plus, rien à redire, au bout de quelques minutes, vous oubliez que vous avez un casque sur la tête.

Les coussinets en mousse à mémoire de forme s’adaptent totalement à vos oreilles, tandis que le serre-tête s’étend sur la largeur de votre tête. Le casque est de plus relativement léger et bien rembourré. Les coussinets sont disponibles séparément en cas d’usure.

«i» comme iOS

Comme je l’ai signalé précédemment, le OE2i est équipé, comme le Solo HD de Monster Beat, d’un kit mains libres discret pour les produits nomades d’Apple. On retrouvera donc cette commande en haut du câble, près de votre bouche. Bien vu, car si la position n’est pas la plus aisée pour activer les commandes, votre voix, n’en sera que plus claire pour votre interlocuteur.

Le kit mains libres en lui-même est le même que sur le casque d’origine de l’iPhone, avec la possibilité de décrocher, lancer la musique, changer de morceau et régler le volume. Bonne nouvelle, il fonctionne également sur MacBook.

Et le design ?

C’est souvent une question de goût, mais il faut bien avouer que ce Bose blanc est plutôt joli, même si je l’aurais préféré complètement laqué comme les Beat By Dre. Il reste néanmoins très sympa pour les jeunes qui recherchent à la fois un casque discret sans être trop banal.

Le câble est un peu trop long pour une utilisation nomade classique, comprenez que la taille serait idéale si je cachais mon iPhone dans la chaussette. Il est par contre détachable, fin, mais me semble solide. J’apprécie également sa housse de transport qui est souple et qui ne prend pas trop de place.

Conclusion

J’aime beaucoup les casques Bose, et celui-ci ne fait pas exception, néanmoins, je trouve que la qualité du son n’atteins pas celle de l’AKG K450 disponible également avec une commande iOS, mais vendu moins cher même s’il n’a pas non plus à rougir lors de la comparaison. J’apprécie son confort, le point sur lequel il bat toute la concurrence, et son design très sympa une fois posé sur les oreilles, même si en retrait des Beats by Dre qui commencent à être trop répandus, néanmoins.

Si vous cherchez un casque bien «basseux», je vous guiderai également vers un Monster Beat qui sont vendus environs au même prix, mais n’oubliez pas qu’un son qui force vers le bas du spectre à tendance à trop déformer la qualité. Avec ce OE2i, Bose aura le mérite de se diriger vers un public plus habitué à un son plus «Senheiser», qui respecte la source originale.

Découvrir la gamme de Casque audio Bose OE2i

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
27 octobre 2011

22:12

Topics
Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!