Switch d’iPhone à Android, un mal pour un bien?

Beaucoup de personnes ont été surprises de me voir passer de l’iPhone à Android. Évidemment, je ne l’aurais pas fait il y a 2 ans, mais aujourd’hui, Android est vraiment devenu mature.

En fait, 2012 et 2013 ont été des années très fortes en concurrence pour l’iPhone. En effet, les smarphones de Samsung, HTC et les Nexus de Google surpassent l’iPhone 5 sur de nombreux points, mais ce qui a décidé beaucoup de consommateurs de passer de l’iPhone à Android, c’est avant tout les prix souvent moins élevés. Mais attention à ce qu’on achète, tous les androphones ne sont pas égaux, il existe de très bons smartphones et de très mauvais.

Le prix

Le facteur prix ne devrait pas être le premier élément de choix d’un smartphone. En effet, un modèle équipé de 500mo de ram et d’une version Android dépassée pourrait vous dégoûter de cet OS. Visez au moins le moyen-gamme 1 go de ram, processeur dualcore et écran HD. Si vous avez l’occasion d’acheter chinois, vous pouvez profiter de rapport qualité/prix intéressant et trouver du haut de gamme à partir de 300€. 300€ est d’ailleurs une barre sous laquelle il faut éviter de descendre.

Le piège des écrans larges

Beaucoup critiquent le format étriqué de l’écran des iPhone, mais il faut savoir qu’un écran plus large, à résolution équivalente est moins cher à produire et moins beau à regarder, c’est une des raisons de son grand succès dans les smartphones Android. Certaines marques placent les écrans les plus larges en entrée de gamme. La qualité d’un écran se mesure plutôt en densité de pixel. Le problème avec un écran large, c’est qu’il consommera plus de puissance et de batterie. Donc, à spécifications égales, l’écran le plus petit sera un meilleur choix. Pour cette raison, les smartphones Full HD tels que le Galaxy S4 et HTC ONE font appel à des batteries de 3000 ma/h et de processeurs quadcores.

Les écrans larges offrent également une bien moins bonne ergonomie lorsque vous l’utilisez à une main, mais sont plus confortables à deux. Avant d’acheter un smartphone, demandez à le tester, simulez l’envoi d’un SMS, surfez et déroulez le tiroir des notifications.

Assez étonnant, lorsque l’on y pense, les marques utilisent la taille de l’écran comme un argument commercial.

Android avec ou sans surcouche?

Votre androphone doit absolument être équipé d’une version récente d’Android, mais il faut aussi regarder la surcouche du fabricant placée sur celle-ci. Alors que celles-ci apportaient le lot de services intéressants, elles sont plutôt un problème aujourd’hui, car Samsung, Sony et HTC ont tendance à surcharger le smartphone de gadgets lourds et inutiles. Android a tellement évolué que les Nexus et leur version basique d’Android sont reconnus par beaucoup comme le meilleur choix, et puis votre surcouche vous empêche souvent de profiter des dernières évolutions et corrections d’Android.

Néanmoins, il est parfois possible de changer de ROM en installant, par exemple CyanogenMod qui est totalement Open Source et compatible avec plus de 70 smartphones. J’apprécie également MIUI qui est très complet et inspiré d’iOS.

La stabilité et sécurité d’Android.

Certains Androiphones sont fournis avec un antivirus et plusieurs outils de protection, là où Apple et son système fermé garantit une validation humaine des applications frauduleuses. Quoi qu’on en dise, je préfère le modèle fermé, c’est plus sécurisant de savoir que des personnes sont payées pour garantir la sécurité de votre téléphone, les bidouilleurs préféreront largement le modèle ouvert d’Android. Tout est une question de choix pour moi.

La stabilité de votre smartphone dépend de sa version d’Android, sa surcouche et son matériel. Vous pouvez donc vous retrouver avec un smartphone complètement instable, mais également avec un modèle très fiable. Les Nexus offrent généralement la meilleure garantie sur ce point. Les applications sont souvent plus stables sur iOS, mais bien que ce soit les développeurs tiers qui sont responsables des problèmes de compatibilité, les fractionnements d’Android n’aident pas : OS différents, processeurs différents, mémoires différents, résolutions différentes rendant Android plus complexe.

Plus d’applications sur l’Android Market?

Il existerait aujourd’hui autant d’applications sur l’Android Market que sur l’Apple Store, mais contrairement à ce qui se dit partout, elles ne sont pas toujours gratuites, au contraire, les applications sont souvent plus chères que sur iOS. Marc des Teknophiles m’expliquait que la tendance s’est inversée il y a environ un an avec, notamment, le succès du Galaxy S3.

En enlevant celles qui ne n’ont aucun intérêt, celles qui ne sont pas compatibles, on se rend vite compte qu’il y a beaucoup moins de jeux ou d’applications vraiment professionnelles. Par contre, les services Google sont très nombreux et les applications permettant de customiser et bidouiller votre smarphones sont très nombreuses.

L’Android n’est donc pas très joueur, mais c’est un bon geek.

Les plus d’Android!

Si l’iPhone propose un OS plus stable (mais pas infaillible), il est également moins ambitieux. Ainsi, Android est beaucoup plus évolué. Avec ses widgets et ses possibilités de customisation, Android propose également des fonctionnalités qui manquent cruellement sur IOS. On peut, par exemple remplacer le clavier par un clavier swipe, ou remplacer le DSP pour disposer d’un son Dolby ou MonsterSound. On notera également un gestionnaire de partage qui permet de partager un lien vers n’importe quelle application compatible et en creusant dans les détails, on peut trouver beaucoup de fonctionnalités intéressantes.

Le plus intéressant, c’est de pouvoir choisir son smartphone. Rien ne ressemble plus à un iPhone qu’un autre iPhone, avec Android, vous pouvez trouver le smartphone qui vous correspond. Écran 6 pouces? Son Hifi? APN de haute définition? Tout est possible, ou presque.

Alors iOS ou Android?

Plus j’utilise Android et mieux que je comprends la logique d’Apple. Non pas qu’iOS propose une meilleure solution, à l’usage, on se rend vite compte que ces 2 OS ont leurs avantages et inconvénients. Apple prend ses clients par la main et leur facilite l’usage du smartphone. Il est plus sécurisé et est un peu plus pensé comme le smartphone de tout le monde, mais ça signifie également qu’il leur impose ses choix qui ne sont pas toujours les bons et iOS est aujourd’hui très en retard sur son concurrent principal.

Android offre plus de possibilités, de customisation, de choix. On remarque que la batterie est plus sollicitée sur Android et ses applications sont relativement plus gourmandes, probablement parce que ces applications, justement, ont plus de contrôle, de liberté et sont véritablement multitâches. Il est tout à fait possible de trouver un smartphone sous Android plus performant que l’iPhone 5 et ce sera pareil avec le futur iPhone 5s. Si ce n’est pas sur la performance que l’iPhone fait la différence, Apple contrôle tout : les matériaux, l’ergonomie, l’OS, mais également les applications. Au final, on voit un système beaucoup plus restreint, mais plus fiable et tous les éléments fonctionnent bien ensemble.

Le prix est généralement un élément qui fait pencher la balance du côté d’Android, même si les ténors se vendent aussi cher que l’iPhone 5. Après tout, c’est tellement évident lorsque l’on compare un HTC One et un iPhone.

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
1 juin 2013

22:58

Topics
Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!