Speektime, l’appli qui partage vos paroles

Speektime

La société Medianext vient de lancer Speektime, une toute nouvelle plateforme de témoignages basée sur l’enregistrement audio. Malgré sa vague ressemblance avec Soundcloud, Speektime est un concept différent. Il ne permet pas de pousser des fichiers audio, mais plutôt enregistrer des messages vocaux appelés « speeks » avec son smartphone. Sa grande originalité, selon moi, est de permettre à des seniors de publier des « speeks » sur la timeline grâce à des appels téléphoniques.

C’est ainsi que j’ai découvert le message de Marie Claire qui raconte comment son premier mari a tué son second mari (ha oui, carrément) .

 

 

Rencontre avec Cédric Donnet et Gregory Goethals, les responsables belges de cette application développée des deux côtés de l’Atlantique.

Bonjour Cédric et Gregory et bienvenue sur Techtrends . Qu’est-ce que Speektime? Peut-on parler d’un réseau social audio ?

C.D. : Oui et non. Speektime a été conçu comme un réseau social puisque vous pouvez suivre les témoignages d’autres personnes et les commenter. L’intérêt réside dans la publication de son témoignage sur sa page Facebook, LinkedIn ou Twitter. Le post apparaitra sous forme de player avec la photo sélectionnée par l’utilisateur pour illustrer ses propos. L’audience de Speektime viendra donc essentiellement des autres médias sociaux.


Quel type d’utilisateurs voulez vous séduire ?

G.G. : D’abord, les 50 ans et plus qui pourront partager par la parole des souvenirs lointains dont ils ne disposaient d’aucune photo ou vidéo. Nous voulons également séduire les milieux journalistiques et politiques qui pourront aisément exprimer une opinion et la partager sur Facebook et Twitter.

C.D : Speektime est également un outil de personal branding complémentaire au CV classique. Le candidat à un job pourra ainsi démontrer ses qualités d’élocution et sa maîtrise d’une langue en intégrant son message Speektime sur son profil LinkedIn.

 

Votre société produit des programmes de télévision. Quel lien y-a-t-il entre Speektime et le secteur de l’audiovisuel ?

G.G : Speektime a été développé pour accompagner de nouveaux formats de programmes télévisés. Le premier d’entre eux est « Souvenir éternel ». Les séniors non connectés à Internet pourront exprimer leurs souvenirs sur Speektime par l’intermédiaire de notre call center.
C.D. : Plus qu’un programme de télévision, « Souvenir éternel » est une expérience favorisant la transmission de la connaissance entre les séniors et les générations futures. Trop fragiles pour maîtriser les technologies, des millions de personnes n’avaient jusqu’ici aucun moyen de laisser un message sur Internet.

 

Quel est le business modèle de Speektime ?

C.D. : Nous tirons nos revenus de la vente de licence de formats TV interactifs faisant usage de notre application. Nous développons également des solutions pour les rédactions radio et télé.
G.G : La présence de publicité sur Speektime est évidemment envisagée mais elle ne se concrétisera que lorsque le site aura atteint une taille critique en nombre d’utilisateurs.

Merci d’avoir répondu à mes questions et bonne continuation.

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
18 novembre 2015

23:19

Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!