Progression pour Apple et chute pour Microsoft, la crise n’est pas pour tout le monde.

golden_apple_logo1Depuis sa création en 1975, Microsoft ne s’est jamais porté aussi mal,  bénéfices en baisse de 11% pour le dernier trimestre, suppression de 5000 emplois. Selon, la firme de Redmond, cette baisse s’explique d’une part par l’arrivée des ultra-portables de type EeePC qui , en cette période de crise, attirent de plus en plus de monde étant donné le prix bien inférieur et le fait que les entreprises sont moins disposées à revoir leur parc informatique préférant attendre des jours meilleurs.

On pourrait résumé  que si l’achat d’un OS et des logiciels récents tels que Vista et Office imposent une machine puissante et coûteuse pour finalement faire la même chose ( surfer sur le net et taper du texte ) que son vieux PC sous XP ou encore ‘une machine ultra compact et bien moins chère, quel intérêt ?

apple_nue1Linux pourrait aussi tirer son épingle du pied car de plus en plus de fabricants s’intéressent aux logiciels libres afin de baisser les prix de vente de leurs machines, se disant qu’il faut mieux vendre un PC équipé d’Ubuntu plutôt que sans OS.

Mais le gagnant toute catégorie est sans conteste Apple qui malgré les problèmes de santé de Steeve Jobs peut se vanter d’être la société qui progresse le plus aux States , actuellement ( Mais je pense que les Huissiers doivent bien s’en sortir, également ) . Bénéfice net en hausse de 1,8 % par rapport à la même période en 2008 et les ventes d’ iPhones ont augmentées de 88% , cela dit, le célèbre mobile n’était pas encore disponible en version 3G.

microsoft-office-logo1Les Mac aussi ont bien progressé avec 9% d’augmentation. On peut l’expliquer, par le fait que la crise toucherait moins la première cible ( cadres ) mais également l’envie des jeunes de passer dans le tout Apple qui  a une  image de plus en plus « tendance » au près du public . Le fait que Microsoft n’arrive décidément pas trouver un successeur digne de ce nom à Windows XP jouerait également en faveur d’Apple.

Les iPod ont progressés de 2% , ce qui n’est vraiment pas mal puisque la cible ( étudiant ) n’est pas forcément très riche. Le succès de l’iPod Touch, un véritable couteau suisse multimédia, ne peut que se comprendre.

En toute logique, plus Apple progressera, plus ils feront de la publicité et plus ils créeront de nouveaux produits originaux et évolueront sur leur marché pendant que la concurrence tel que Microsoft pourrait payer très chère cette crise économique.

La face du monde High-Tech pourrait bien changer après la crise avec qui sait, peut être l’arrivée en tête du marché de marques chinoises.

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
23 janvier 2009

10:16

Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!