Monter votre propre Cloud sécurisé, c’est possible avec ownCloud

À la suite des différents problèmes de sécurité des solutions Dropbox et iCloud dénoncées par Edward Snowden et les médias, il est de plus en plus courant de se poser la question de l’avenir du Cloud, ou en tout cas, de l’avenir de laisser ses données sur des serveurs que l’on ne contrôle pas. Est-il possible pour une entreprise moderne de se passer de iCloud, DropBox ou Google Drive, aujourd’hui? Bien entendu, et je vais vous présenter une solution vraiment très intéressante : ownCloud.

ownCloud est un serveur de Cloud écrit en PHP, il est donc compatible avec énormément de supports, mais il nécessitera peut-être quelques manipulations pour être installé proprement.

Cette solution offre beaucoup de fonctionnalités :

  • Accéder à vos fichiers avec une interface web
  • Accéder à vos fichiers avec WebDAV, un protocole qui va vous permettre, par exemple de connecter votre serveur de fichier comme un lecteur réseau.
  • Faire de l’édition collaborative
  • Gérer votre liste de contact et votre agenda synchronisé avec votre iPhone, Android, Mac ou PC gracie aux protocoles CardDAV et CalDAV.
  • Gérer vos mots de passe
  • Gérer vos bookmarks
  • Automatiser des sauvegardes de vos Cloud (dropbox, gdrive, …)
  • Gérer vos flux RSS.
  • Accéder à vos MP3 en ligne.
  • Gérer vos taches, notes, …
  • et encore pleins d’autres choses.

J’ai testé deux types d’intégration : sur un NAS et sur un serveur WEB.

Sur le NAS.

L’installation s’est effectuée sans trop de difficulté. Il a fallu tout même mettre à jour la version de PHP et activer manuellement quelques modules. Mon NAS est un WD Mybook live, il n’est pas sensé être évolutif, j’ai donc dû faire les installations en SSH. Je n’ai pas une IP fixe, donc, j’ai pris un compte sur No-Ip pour pouvoir accéder au serveur depuis l’extérieur. Les données sont en théorie bien protégée à condition d’être certain que personne ne peux voler le NAS forcément plus léger à emporter qu’un rack dans un data center. Heureusement, vous pouvez crypter vos données. Il faut également s’assurer du backup de ces données soit avec un disque en RAID 1 soit par copie automatisée vers un autre support.

À l’usage, le service s’est montré plutôt décevant, beaucoup trop lent. La faute à une connexion internet proposant un upload trop limité. Je pense qu’avec la fibre optique, cette option est intéressante.

Sur le server WEB.

Je l’ai ensuite installé sur un serveur web, en mutualisé chez OVH. Avec plus de 90 go d’espace inutilisé sur l’hébergement de mon blog, une belle occasion. Étonnamment, ça s’est bien plus facilement installé. Nettement plus rapide, mais moins que sur un serveur dédié, j’ai enfin pu testé proprement le service. Première déception, pas de gestion des documents Office et quelques erreurs rendant inutilisables les apps complémentaires. En dehors ça, ça marche. Les carnets d’adresse et agenda, le serveur de fichier, les notes, …. Tout ceci fonctionne aussi bien que sur la suite Google profitant des standards ouverts pour être compatibles aussi bien avec mon Mac que mon iPad ou mon smartphone Android.

Et la sécurité ? Je ne peux que craindre que mes données se retrouvent accessibles à cause d’une faille dans mon WordPress ou chez l’hébergeur. Il y a le cryptage, c’est vrai , mais c’est également possible sur Dropbox et Google Drive avec truecrypt ou safebox. Dropbox vous permet également la validation en deux étapes vous assurant quelqu’un d’autre ne pourra ne pas s’y connecter même avec votre password.

Néanmoins, si le Cloud sur un hébergement mutualisé n’est pas forcement plus fiable que sur les serveurs de Google, au moins, personne n’est sensé connaître son existence et sur un serveur dédié uniquement pour le Cloud, c’est encore plus fiable.

J’ai apprécié:

OwnCloud est utile pour une entreprise. Sur un serveur local, il peut offrir un agenda commun, un carnet d’adresse et accès facile aux documents partagés. Pour le travail collaboratif, je dois dire que c’est une excellente solution. L’accès depuis le net peut être facultatif, mais c’est une bonne alternative au VPN grâce au protocole Webdav qui permet de se connecter ou synchroniser des dossiers entres votre ordi, smartphone et le réseau d’entreprise.

J’ai moins apprécié:

OwnCloud ne fonctionne pas toujours parfaitement bien. Lors de mes tests, le Desktop Synchronization de Owncloud a affiché beaucoup d’erreurs, mais avec Goodsync.com, par contre, pas de soucis. Les plug-ins sont également très capricieux.

On est encore très loin de ce que peut proposer Google Drive, Microsoft Onedrive et iCloud en terme de fonctionnalités et d’accessibilité. Éditer un fichier Word ou Excel en ligne n’est pas encore possible, il ne reconnaît que les documents Odt. On peut télécharger des documents en ligne, mais pour les modifications, il faudra se connecter avec le protocole Webdav. Heureusement, c’est possible avec un PC, Mac, iPhone, etc…

En conclusion:

Owncloud est un outil gratuit qui devrait être installé dans toutes les entreprises qui disposent d’un réseau intranet, mais pour un usage privé, c’est probablement moins pertinent.

A télécharger sur owncloud.org

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
9 novembre 2014

19:12

Topics
Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!