Interview de Lionel Guichard administrateur de Nuxo

Guichard Lionel est à la tête de Nuxo, un serveur jabber français et libre, si vous ne savez pas ce qu’est jabber, et bien c’est ce qui fait tourner gtalk, mais gtalk n’est qu’une version bridée de jabber.

Bonjour Lionel, pourrais-tu nous parler un peu de toi?

J’ai 24 ans, je vis à Lille où je finis mes études. Je suis en dernière année de formation de Manager de Projet Informatique. Je travaille dans une Web agency où je suis Chef de Projet junior. Je fais de l’informatique depuis l’âge de 10 ans, et depuis peu j’en fais mon métier, un réel bonheur de vivre de sa passion au quotidien ! Je suis passé par différents stades : le développement applicatif, la sécurité et depuis 1 an je me spécialise dans la création Web.


Pourrais-tu expliquer, pour les personnes qui ne connaissent pas, ce qu’est le XMPP et Jabber?

 

XMPP / Jabber … Quel drôle de nom pour un non geek ! Il faut tout d’abord différencier les deux. XMPP est un protocole libre maintenu par Jabber Software Fondation, et Jabber est un système de messagerie instantanée basé sur XMPP. Jabber est un projet libre qui a débuté en 1998 et qui fût développé à l’origine par Jeremi Miller. La première version publique est sortie en 2000, basée sur le projet Jabberd permettant de créer un réseau privé. Jabberd est toujours maintenu de nos jours, c’est d’ailleurs ce projet que nous utilisons pour Nuxo. L’ouverture d’un tel protocole permet à une multitude de personnes de pouvoir travailler et de créer leurs propres clients et applications sur différentes plateformes ; que vous soyez sous Windows ou Linux, vous trouverez votre bonheur. Vous n’êtes pas dépendant d’une unique solution, vous pouvez trouver un client pour votre PDA ou Téléphone mobile pour vous connecter de n’importe quel endroit ( maison, travail, portable.. etc ) N’est-ce pas l’intérêt premier d’internet : la mobilité ?

 

Le réseau Jabber a un fonctionnement différent des autres systèmes de messagerie instantanée tels que MSN, YAHOO, ICQ. Ce qui fait sa force, c’est son système de décentralisation. Il est composé de plusieurs serveurs Jabber. En effet, il n’existe pas qu’un seul serveur, mais une multitude comme celui de Nuxo. Ces serveurs communiquent entre eux et ses utilisateurs se différencient par leur JID (Jabber ID), ce dernier étant tout simplement une adresse de type [email protected]_du_serveur. Chacun dispose de fonctionnalités différentes telles que les passerelles permettant de se connecter à d’autres réseaux via Jabber.

 

Cette décentralisation offre aux utilisateurs la possibilité de choisir leurs services ; si demain, vous souhaitez utiliser un autre serveur Jabber pour une quelconque raison, vous le pouvez. De nos jours, Jabber est utilisé dans l’ « ombre » par les plus grands comme Google Talk ou Skyrock Messenger, sans que les utilisateurs de tels services ne le sachent.

Quelle est l’origine du projet Nuxo et quelles furent ses évolutions?

Nuxo, à l’origine, est un site d’actualités sur Linux et les Logiciels libres. Nous étions 5 à travailler quotidiennement dessus pendant 2 ans. Malheureusement, nous avons tous pris des voies différentes et nous avons été contraints de clore cette activité. Ne voulant pas fermer définitivement le site, Jérémy et moi avons entammé une refonte du site pour l’adapter à notre service Jabber. Aujourd’hui, nous proposons un service gratuit et complet, c’est-à-dire que vous disposez d’un compte Jabber ainsi que d’une adresse mail. La force de Nuxo réside dans l’intéraction du site avec votre compte Jabber.

 

Ce que nous voulions avant tout, c’était faciliter la découverte de Jabber par nos nouveaux utilisateurs en leur proposant des fonctionnalités via le site leur facilitant la prise en main, la modification de leurs profils ou la consultation de la base des utilisateurs.

 

Il y a encore énormement de travail pour que Jabber devienne une référence en messagerie instantanée grand public, pour arriver au niveau de réseaux tels que MSN, Yahoo etc.

Combien de personnes travaillent actuellement pour Nuxo?

Actuellement nous sommes deux à développer et maintenir le serveur et le site : Jeremy Viste, un ami de longue date, et moi-même. Faisant partie également de la fédération Jabberfr, nous travaillons en étroite collaboration avec eux pour partager nos services.

Des projets pour l’avenir de Nuxo?

Oui, rendre le site encore plus à la portée de tous, continuer ce travail d’interaction entre Jabber et le site, et peut-être réaliser un nouveau client Jabber entièrement en Ajax permettant, par exemple, de l’installer sur votre blog.

Comment financez-vous Nuxo?

Pour l’instant, nous vivons essentiellement grâce aux dons et à notre propre financement – nous n’utilisons aucune publicité. Je tiens d’ailleurs à remercier personnellement tous nos donateurs.

Actuellement, tu bosses sur un autre projet, Smeety, pourrais-tu nous en parler?

Exactement ! L’idée de ce projet m’est venue lorsqu’un ami m’a parlé de son expérience du Speed Dating lors de sa recherche d’une collocation sur Paris, ce qui est loin d’être facile de nos jours. De là, tout s’est enchaîné : pourquoi ne pas proposer un équivalent sur le Web ? Un outil qui permettrait aux internautes d’établir un contact rapidement avec une personne sur un sujet tel que la collocation ? Dès lors, Smeety est né.

 

Smeety sera un service gratuit et aura pour but de réunir les gens sur différents thèmes. L’utilisateur pourra choisir au hasard ou selon des critères de sélection une personne avec qui parler. Un dating sera limité dans le temps et se lancera immédiatement après la recherche si une personne correspond. A partir de là, ils pourront partager leurs informations personnelles, échanger leurs profils, et discuter via messagerie – tout ceci en instantané. On souhaite offrir une fonctionnalité de recherche particulière qui dirigera l’utilisateur vers un autre membre ayant des centres d’intérêt similaires. Un moteur de recherche qui travaillera pour vous !

 

Nous pensons également intégrer un système de soirées-rencontres sur différents thèmes en accord avec des bars Lillois au début – comme la collocation par exemple – où il faudrait s’incrire au préalable. Ces soirées s’organiseraient sur le site et chaque personne, selon ses choix, rencontrera une des personnes inscrites. Le but étant de reproduire au maximun l’ambiance que l’on trouve dans les bars qui organisent ce type de soirées.

 

Nous n’avons pas la prétention de concurrencer les soirées de Dating qui se déroulent dans les grandes villes mais simplement d’offrir une passerelle pour avoir un aperçu rapide d’une personne afin d’établir une relation directe par la suite.

Une date de sortie?

Voilà une question à laquelle j’aurais du mal à répondre pour l’instant ! Nous sommes 3 à travailler sur le projet : toujours Jeremy Viste, avec qui je travaille sur tous mes projets, et une amie, Charlotte, qui nous rejoint en tant que directrice marketing et publicitaire – il est toujours important d’avoir un avis et une vision feminine sur ce type de projet ;) Avec tout ce petit monde, nous pensons sortir une bêta début septembre.

Quel est le business-plan de ce projet?

J’ai le projet d’ouvrir mon entreprise : Smeety pourrait être un tremplin à son lancement.

Quels sont tes sites 2.0 préférés?

Tous ! J’aime cette interaction de plus en plus forte avec l’internaute ! Mais plus particulièrement, j’admire les exploits technologiques qu’offrent des sites tels que EyeOS.

 

Quels sont tes blogs préférés?

Je lis en permanence l’information véhiculée par les blogueurs, sans avoir une préférence précise. Malgré cela, au quotidien, mes lectures tournent principalement autour de Bleebot, Intruders.tv, Accessoweb.

Merci d’avoir répondu à ces questions, Lionel et bonne chance pour tes projets.

Merci à toi pour le temps que tu as accordé à cette interview et félicitations pour tes « nombreux » projets toujours aussi innovants.

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
14 juin 2007

16:57

Topics
Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!