Internet : le partage, ok, le plagiat, jamais !

Dans le monde, il y a des gens qui bossent dure et d’autres qui en profitent. Sur le web, c’est un peu pareil, il y a ceux qui créent le contenu, et ceux qui en profitent lâchement et aujourd’hui, j’ai été particulièrement touché par un vol de ma propriété intellectuelle.

J’ai toujours considéré le web comme un espace libre, et je suis plutôt contre l’usage abusif des copyrights. Oui, je dois bien avouer que je suis vraiment porté vers le partage de la culture et des connaissances à la limite du piratage comme beaucoup d’internautes, mais je suis aussi conscient que lorsque les oeuvres sont disponibles à prix corrects, il faut commencer à en accepter de payer.

Pour ces raisons, je pense que Spotify, par exemple, est une vraie révolution.

Je pense également que reprendre une partie d’un texte sur le web, ce n’est pas grave. Prendre des photos qui sont disponibles sur Google Image, c’est un peu pareil et traduire un article dans une autre langue serait plutôt une bonne idée.

Je préfère laisser mon flux RSS entier afin que les internautes puissent lire mes articles dans leur agrégateur plutôt que de couper mes articles pour obtenir plus de trafic. (seuls les vidéos ne sont pas lisibles sur mon flux pour raison technique). Certains sites reprennent déjà mon flux RSS et génèrent des articles avec celui-ci. Ils laissent les références vers mon blog et je l’accepte.

Mais lorsque l’on prend un de mes articles pour le publier sur un autre blog, en reprenant mes images et en changeant tous mes liens de sorte qu’il n’y a plus aucune référence envers la source, là, ça me gêne.

Lorsque j’écris un article, je parle en mon nom, je donne mon point de vue personnel sur mon domaine d’expertise. Il ne s’agit pas d’un communiqué de presse.

Mais ce n’est pas tout, le webmaster du site s’est amusé à référencer son article plagié sur tous les réseaux sociaux, plusieurs fois, et même sur des blogs.

Internet, les médias sociaux, c’est le partage et j’aime ça, mais accepter le plagiat, jamais !

Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu dans les commentaires de Tunisie-news.com en espérant que ça fasse réfléchir ce soi-disant community manager – blogueur qui n’a toujours pas répondu à mes appels, mais j’en doute! Ce webmaster fait partie cette génération de parasites qui n’ont aucune éthique, qui n’apporte de rien au web, préférant sucer le travail des autres.

Mise à jour: l’article plagé a finalement été enlevé.

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
24 novembre 2011

21:07

Topics
Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!