Faire du code une matière scolaire, oui, mais …

Cela fait des mois que j’entends régulièrement des idées d’actions scolaires visant à apprendre le code aux enfants dès l’école primaire. Ce beau projet américain a trouvé écho chez nous, en Europe. Et tout cela semble se concrétiser.

Il est vrai que le code fait partie de nos vies à tous, maintenant. Nous passons tellement de temps derrière les ordinateurs, les smartphones et autres objet High-Tech et comprendre le fonctionnement serait plus que nécessaire, car le code, c’est un peu la mécanique du 21e siècle. Oui, mais attention à ne pas faire n’importe quoi.

Codeur, c’est un beau métier qui s’apprend jour après jour, mais c’est surtout un métier qui demande d’avoir une certaine perception du monde. Le fait que les programmeurs soient souvent des geeks complètement accros à leur machine montre bien que ce métier est différent. Pour savoir coder, il ne faut pas être plus intelligent que la moyenne, mais je pense que beaucoup de personnes n’arriveront jamais à apprécier le code, elles n’y verront qu’un tas de lignes à étudier par cœur, ce qui est tout le contraire en pratique.

Le code, soit tu accroches, soit tu n’accroches pas du tout. J’ai rencontré plus d’un étudiant en multimédia qui détestait le PHP. Je n’ose imaginer la catastrophe qui s’annoncerait si ça devenait une matière scolaire au même titre que le français, la géographie et les maths.

Aujourd’hui, si je reste convaincu qu’il faut garder l’accent sur la grammaire et sur le calcul mental, je doute de l’intérêt réel d’apprendre à résoudre des équations ou jouer avec le cosinus à l’école secondaire. Certaines matières n’ont pas de sens en tant que cours généraux. Apprendre à résoudre des problèmes, ok, avoir des notions d’algèbre, pourquoi pas, mais redoubler pour quelques formules de math… C’est un peu pareil pour le code, les notions, c’est bien, mais j’ai toujours peur de l’exagération. J’ai peur de voir des gamins se prendre la tête sur ce genre de cours. Je pense sincèrement qu’il est beaucoup plus intéressant de travailler sur les langues qui seront beaucoup plus utiles, y compris pour coder.

Je pense également qu’il est important de prendre en compte que beaucoup de profs sont mauvais dans ce secteur. Le code est une matière particulièrement difficile à enseigner parce que la différence de niveau peut être excessive dans une classe et comme cette matière bouge sans cesse, il faut en plus des profs capables de revoir leur cours chaque année.

Ajouter des cours d’informatiques comprenant du code, ce serait bien et quelques cours de Photoshop aussi, pourquoi pas, et tant qu’à faire, l’usage des outils en ligne qui facilitent la vie, mais quitte à vouloir former les jeunes, formons-les à appréhender des dangers du numérique. Ils sont si nombreux, de l’arnaque en ligne, à la désinformation.

Apprenons-leur à maîtriser leur image numérique, à comprendre l’impact d’un cyber harcèlement, à écrire correctement sur un clavier, à se positionner face à la cyberpornographie… Il y’a beaucoup de matières qui sont beaucoup plus importantes pour leur épanouissement… Vous ne pensez pas?
Hop

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
10 juillet 2014

22:01

Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!