Facebook ou Twitter, faudra-t-il choisir un jour?

fbtwt Facebook ou Twitter, faudra t il choisir un jour?Étrange, depuis quelques jours, la totalité des pages Facebook que j’administre n’est plus en mesure de publier automatiquement leurs messages sur Twitter. En déposant un message sur Twitter, j’ai rapidement compris que je n’étais pas le seul dans la situation. Pourtant, je n’ai vu aucune annonce passée et le module d’administration des tweets de Facebook semble toujours fonctionnel.

Ce phénomène est peut-être un bug. La raison de ce changement pourrait venir de Facebook. En effet, l’API de Facebook a changé, il n’est désormais plus possible d’effectuer des actions sur Facebook si vous n’êtes pas connecté, mais je pencherais plutôt pour Twitter.

Rappelez-vous, Twitter a changé les règles de son API le mois dernier dans le but d’empêcher les applications tierces de lui prendre trop d’audience. On sait également que des web-applications ont été gravement touchées par cette nouvelle règle, mettant du coup certaines jeunes startup complètement sur la paille. Pourtant, on aurait pu imaginer qu’un accord entre les 2 géants que sont Twitter et Facebook aurait pu empêcher cette situation, mais il semble que non. D’ailleurs, au mois de juin, c’était le partenariat entre LinkedIn et Twitter qui s’arrêtait.

On ne pourra que remarquer qu’aussi bien chez Twitter que chez Facebook, on désire reprendre le total contrôle de ses services. C’est donc de plus en plus dangereux de vouloir investir sur les apis de ces plateformes.

Depuis Facebook, tu ne tweeteras point.

Pour les #CM, le fait de pouvoir publier automatiquement une partie du contenu de sa page Facebook sur Twitter était fort pratique puisqu’il peut viser un public plus large, mais d’un autre coté, on ne tweete pas comme on «facebooke». Même si ça a un coté pratique, prenons le cas des photos qui sont mal prises en compte-pas Twitter : pas de like, de comment, moins de visibilité, il est fort tentant de publier une photo sur Facebook et de la partager sur Twitter. De toute façon, tout le monde est sur Facebook, non?

Twitter vs Facebook vs Google+

Les développeurs tiers regrettent depuis le début du lancement de Google+ de ne pas pouvoir automatiser la publication de leurs Tweets ou status Facebook sur celui-ci, sauf en s’appuyant sur astuce peu pratique, mais il y a bien une raison à ça : Google ne veut pas être un canal de plus pour propager vos statuts Facebook, il a bien compris, avec l’échec de Google Buzz, que l’agrégation n’intéresse personne, il faut construire un vrai réseau social sur lequel se crée des relations. Nous y voilà donc, l’agrégation, c’est le passé. Les digg-like, les lecteurs de flux RSS, les plateformes qui diffusent et sélectionnent l’information, les sites de curation, ce ne sont que des outils qui s’appuient sur l’idéologie du web 2.0 où le contenu pouvait être généré sur une plateforme, partagé sur une autre et lu encore sur une autre. Ce concept qui s’est fortement appuyé sur les API n’a jamais intéressé que les geeks, les webmasters, les blogueurs et quelques journalistes, mais aujourd’hui, un Facebook, un Twitter, un Google, vise avant tout l’internaute moyen qui ne va pas se créer 50 profils, mais va passer son temps libre sur un seul.

Social Media Decoder 560x329 Facebook ou Twitter, faudra t il choisir un jour?

Place à l’économie.

Le SEO n’ayant que peu d’importance pour un site comme Twitter (ou Google+), le contenu provenant d’autres plateformes est avant tout du bruit et les internautes n’étant pas sur le site ou sur l’app officiel pour le pousser posent un problème : ils ne peuvent pas voir de tweets sponsorisés, la pub. Pour un réseau social d’une telle ampleur, il est donc préférable de disposer de moins de contenu et plus de visites que l’inverse, d’autant plus que les API coûtent beaucoup d’argent en ressources matérielles. La stratégie de la destruction progressive des API est globalement assez logique.

Or, rappelons-nous qu’Evan Williams, l’ancien CEO de Twitter a passé la main à Dick Costolo, parce que celui-ci était le plus qualifié pour développer la gestion économique du produit. Il ne s’agissait plus de garder à la tête d’une entreprise un concepteur de site, mais un stratège, tout l’inverse de Facebook qui est toujours tiré en avant par son célèbre développeur, mais dont les caprices ont tendance à inquiéter les marchés financiers.

Ce que je remarque, c’est que Ping.fm a été racheté par Seesmic, Seesmic par Hootsuite et Hootsuite va certainement devoir fermer dans les prochaines années. On peut se demander à quoi ça rime, toutes ces plateformes qui ne vivent que d’API peuvent disparaitre aussi facilement qu’elles sont nées. Pourquoi rechercher sans cesse à transformer les outils pour nos besoins, à notre sauce. Encore récemment, je découvrais un application qui permettait de chatter en privé sur Instagram, ridicule, n’est-ce pas? Facebook ou Twitter sont là pour ça!

Il serait temps de revoir la façon dont nous utilisons les médias sociaux. On doit apprendre à utiliser ceux dont on a besoin, pour ce qu’ils ont à offrir. Pourquoi suivre les mêmes personnes sur Twitter, Facebook et Google? Pourquoi y déposer les mêmes messages? Les usages actuels des médias sociaux sont illogiques, il faudra bien un jour que l’on fasse un choix.

fbortwt Facebook ou Twitter, faudra t il choisir un jour?

Aujourd’hui, je ne trouve pas que Twitter soit une alternative efficace à Facebook, les fonctions réellement sociales (voting, commentaires, etc…) y manquent cruellement, donc, le choix risque d’être tout trouvé, s’il fallait choisir, c’est Facebook qui l’emporterait, ça me semble évident. Mais Twitter a des ressources, là où Facebook inquiète par son mélange parfois improbable entre sa vie privée, professionnelle et publique, Twitter a toujours jouer la carte de la communication en publique, évitant tout risque de débordement en hébergent, par exemple, des informations trop personnelles.

Il est donc de plus en plus intéressant et logique de séparer totalement ses 2 réseaux, gardons nos proches sur Facebook, les autres sur Twitter, mais le ferons-nous un jour?

Mise à jour du 18/10, la synchro est revenu pour tous les comptes Twitter. On suppose qu’un accord a été trouvé, mais pour combien de temps?

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
14 octobre 2012

15:37

Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!