Facebook : 5 pièges à éviter absolument.

Cet article est rédigé par une invitée, Florence Martinn, blogueuse web spécialisée dans les réseaux sociaux et le e-commerce. Bonne lecture!

facebook business 560x352 Facebook : 5 pièges à éviter absolument.

Utiles et incontournables désormais, les réseaux sociaux, à commencer par le plus populaire d’entre-eux, Facebook, s’inscrivent dans une stratégie globale. Les entreprises doivent alors concevoir cette nouvelle relation avec les internautes, en l’intégrant à leur politique marketing et commerciale. Facebook, PinterestLinkedinTwitter, et autres se complètent et viennent interagir avec le site vitrine ou le site institutionnel de l’entreprise concernée. Toutes les entreprises peuvent ainsi tirer profit de leur présence sur ces réseaux sociaux.

Aussi est-il, essentielle de ne pas tomber dans les pièges de la communication sur Facebook, au risque de dégrader grandement et durablement l’image de marque de la société ? Découvrez les 5 stratégies à bannir dans votre politique marketing.

Vouloir vendre à tout prix,  vous éviterez

Facebook n’est ni une place de marché, ni même un comparateur. Cette évidence se doit d’être continuellement rappelée au vu du nombre d’e-commerçants espérant vendre leurs collections sur ce réseau social.  Même si la finalité reste la même pour tous les commerçants, Facebook n’est qu’un outil pour y parvenir. Les réseaux sociaux vont permettre en effet, de promouvoir l’image de marque de la société, les produits et les services proposés mais aussi et surtout de fédérer une communauté autour de cette marque. Certains spécialistes du e-marketing rappellent fréquemment la règle du 10-4-1, préconisant ainsi la parution d’un seul billet purement commercial sur 15.

Vouloir être le plus beau, vous ne voulez pas

Si votre page Facebook ne doit pas être un simple catalogue des produits et / ou des services que vous commercialisez, elle ne doit pas non plus se contenter de rappeler les spécificités de votre entreprise. Vous disposez d’un site Internet pour décrire votre politique commerciale, les services que vous proposez. Votre page Facebook, et plus généralement votre présence sur les réseaux sociaux, doit viser à créer une communauté et à recruter des « fans de votre marque ».

Copier et dupliquer, vous vous interdirez

C’est donc en publiant un contenu de qualité que vous vous montrerez attractifs. Adoptez le ton, que vous avez choisi en fonction de vos ambitions commerciales,  mais soyez fidèles aux engagements que vous avez pris auprès de votre communauté. Ne publiez pas de contenu sans l’autorisation expresse des auteurs, ne spinnez pas les articles que d’autres ont écrit….Pris la main dans le sac, vous risquez alors de le payer très cher. En effet, si Facebook peut vous aider à fédérer une communauté de fidèles autour de vous, le réseau social peut aussi amplifier la découverte de méthodes peu recommandables.

Mentir et tricher, vous combattrez

Puisque nous avons vu que Facebook n’est pas un site vitrine, il vous est donc inutile d’exagérer vos promesses commerciales. Un petit mensonge sur Facebook peut ainsi être relayé auprès de milliers d’utilisateurs en quelques secondes et devenir le « Mensonge de l’année »,  faisant de votre entreprise la victime du buzz. Soyez le plus honnête possible et ne cédez pas aux promesses de certains, qui vous « vendent » des fans. Votre communauté doit être impliquée et truquez le nombre de vos fans ne vous aidera pas en la matière, bien au contraire.

Paresse et oisiveté, vous chasserez

Que tous vos collaborateurs se chargent d’animer votre page Facebook ou que vous ayez fait le choix d’un Community Manager, votre présence sur les réseaux sociaux nécessite un travail quotidien pour porter ses fruits. Ne laissez pas votre page Facebook « vivre sa vie » sans rien faire. Non seulement, votre visibilité ne gagnera jamais en notoriété, mais votre image de marque risque d’en prendre un coup, puisqu’au final vos fans ne conserveront qu’une seule impression de votre page : vous ne vous en occupez pas.

Chassez donc définitivement ces 5 stratégies désastreuses pour votre entreprise, et posez-vous les bonnes questions pour faire de votre présence sur Facebook un moyen pour gagner en visibilité, et donc en efficacité.

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
florence
Publié le
5 novembre 2013

19:35

Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!