Comment la montre connectée peut-elle faire évoluer la radio ou un autre média?

radismart

Bien que l’on parle de plus en plus des smartwatches dans la presse, nous n’avons pas pour autant des idées claires de ce qu’elles peuvent nous apporter de neuf. La smartwatch n’est pas un petit smartphone, c’est un nouveau support qui dispose de 2 nouvelles fonctions de base permettant de créer de nouvelles interactions entre l’homme et le digital :

  • Une notification efficace.
    Personne ne regarde toutes ces notifications sur smartphone, au contraire, on aura tendance à les bloquer pour ne pas recevoir des alertes toute la journée. C’est là où la montre apporte quelque chose de neuf. Les notifications vibrent, elles sont rapides, discrètes et peu intrusives. Au poignet, elles sont tout simplement efficaces.
  • Une télécommande.
    La montre ne devrait pas service à écrire ou utiliser des services complexes, mais c’est une très bonne télécommande qui peut démarrer une application ou commander un autre objet connecté.

Partant de ces 2 fonctions de base, je vous propose d’imaginer un cas concret de conception de nouveau service transmedia.

S’il existe bien un média qui se veut proche des gens, c’est sans aucun doute la radio, mais c’est peut-être également celui qui a le plus besoin de se renouveler. De l’autre côté, nous avons un nouvel objet connecté hyper intime, la montre, qui représente peut-être l’avenir.

Comment faire en sorte que ces 2 supports se rencontrent ?

Le centre du système, ce doit être l’application radio iOS et Android. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes écoutent la radio sur leur smartphone, ça tombe bien, mais également sur leur ordinateur ou tablette. Il suffit simplement de créer un compte unique (en se connectant via Facebook) pour que les applications communiquent entres-elles via le cloud. Ainsi, si vous écoutez la musique sur votre ordinateur, votre smartphone peut en être informé.

Lorsque vous écoutez la radio, vous passez en mode connecté et votre montre pourra recevoir des notifications interactives et lorsque vous ne l’êtes pas, elle recevra des notifications de début de programme et alerte infos.

L’application va pouvoir vous rappeler d’allumer la radio pour écouter vos émissions préférées, il suffira de valider la notification pour démarrer la radio sur votre smartphone. Quel média ne rêverait pas de pouvoir faire ça?

smartradio

Selon le type de média, d’autres notifications sont possibles : Flash news, résultats d’un match de foot, etc… Évidemment le choix du type de notification à recevoir doit être possible depuis l’app mobile.

Lorsque vous écoutez la radio sur le téléphone, sur votre ordinateur ou tout autre produit connecté à internet, vous recevrez des notifications interactives liées à l’émission en cours, ces notifications seront écrites par l’animateur radio ou son assistant. Essentiellement, ce sera du complément d’information (le compte twitter, le nom de livre de l’invité, le numéro pour participer à un concours, etc..), des questions à choix multiples, votre horoscope, la météo en textuel, etc. Pour un animateur, ça peut être bien plus efficace que d’interagir avec Facebook et l’auditeur ne devra pas rester devant une page web pour interagir avec les animateurs. Le web disparaît complément laissant place à une interaction simple et intime entre la radio et l’auditeur. Tant qu’à faire, ajoutons une alerte pour proposer à l’auditeur de s’abonner à la notification de démarrage de l’émission, de cette façon, c’est encore plus intuitif et la boucle est bouclée.

smartradio

 

Ce cas concret n’est qu’un exemple simplifié des possibilités offertes par les smartwatches. Les médias qui exploitent internet et les réseaux sociaux depuis longtemps disposent peut-être enfin de l’outil idéal de communication bidirectionnel. Évitant en passant d’envoyer sa publique sur un média concurrent tel que Facebook.

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
14 mars 2015

11:41

Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!