Prochaine étape du jeu vidéo : le Cloud Gaming ?

cloudhp
Comme chaque année, le salon E3 donne l’occasion à de nouvelles technologie de se faire remarquer.

Cette année, entre l’annonce de Microsoft qui présente sa technologie Kinect et Nntendo qui a timidement attiré l’attention sur sa prochaine console portable 3DS pourtant très attendue s’est également fait remarqué OnLive, une société qui mise sur le cloud gaming.

Le cloud gaming, c’est quoi?

Le cloud gaming est une nouvelle façon de diffuser les jeux vidéos, l’étape qui suit celle des jeux à télécharger, en réalité. Ici, ni le jeu ni l’hardware ne se trouve chez vous. Tout ce trouve chez le fournisseur qui vous envoie l’image de votre jeu en streaming. Il vous suffit donc de disposer une support capable de diffuser de la vidéo en streaming et équipé d’une commande (manette, souris, clavier, écran tactile). Le jeu est tout simplement joué à distance.

Il s’agit de l’équivalent de la télévision à la demande mais adapté aux jeux vidéos.

Quels sont les avantages de cette technologie ?

  • Vous n’êtes plus obligé d’acheter du matériel couteux pour jouer à des jeux vidéo. Votre vieux PC, votre iPad voire votre iPhone peut vous permettre de jouer à des jeux impressionnant ! Fini l’obligation d’investir dans une nouvelle carte vidéo ou dans une console hors de prix! Plus d’installations qui surcharge les disques dur.
  • Fini l’achat d’un jeu à plus de 80€ en magasin mais un système d’abonnement global qui permet de pouvoir jouer à tous les nouveaux jeux en zappant avec sa commande. C’est également le meilleur moyen de vaincre le piratage sur le marché des jeux vidéos.
  • Les éditeurs peuvent enfin se limiter à une seule version du jeu. une plateforme tel qu’OnLive se charge du reste.
  • Vous pouvez commencer une partie sur le Mac, la continuer sur la TV et la finir sur l’iPad.
  • Le parc hardware serait beaucoup plus simple à gérer et moins couteux pour permettre plus de puissance par jeu. Rappelons que les consoles de jeux actuelles ne sont utilisées que quelques heures par jour, ce qui représente une perte de ressource importante.

Quels sont les inconvénients pour l’utilisateur ?

  • La connexion au débit à internet est obligatoire et même du très haut débit si vous désirez jouer en HD. On estime la nécessite d’une bande passante à 5Mbps serait nécéssaire pour jouer dans des conditions optimals. Dans un pays comme la Belgique où le volume de téléchargement est généralement limité, c’est pour l’instant un suicide financier.
  • L’obligation de souscrire à un abonnement payant (d’environ 15€ par mois). Dès lors que vous ne payez plus votre abonnement, vous perdez tout vos jeux.

Avec le succès des Netbook et des tablettes sous Android et iOS, nous sommes loin de la course à la puissance que nous avons connus pendant des années.
cloud2

Un simple Netbook bon marché capable d’afficher un jeu de la qualité d’une PS3 sans installation grâce à un simple abonnement ? Malgré toutes les contraintes actuelles, c’est ce qu’OnLive dit pouvoir proposer. Si le principe peut faire rêver, il semble assez difficile d’imaginer que cette solution remplace la vente classique de jeux vidéo.

Et pourtant, on sait que Sony a déjà commencé à se pencher sur le Cloud Computing tout comme Google qui y investi énormément pour d’autres usages. Les fournisseurs d’accès à internet s’y intéressent également car ce pourrait être également une solution pour développer leurs offres.

Il est plus que vraisemblable que le cloud gaming trouvera sa place à coté des plateforme de téléchargement en ligne tel que Steam ou l’appstore mais c’est clair nous y sommes encore loin.

Vous désirez réagir à cet article? Retrouvez-le sur la page Facebook de Techtrends

la diffusion d’annonces sur ce site relève de ma responsabilité et ne représente pas les positions d'une entreprise pour laquelle je travaille

Rédigé par
Chris Lefevre
Publié le
17 juin 2010

23:09

Partagé sur
Partager+Twitter
Partager+Facebook
Partager+LinkedIn
Partager+Google+
Partager+Scoop-it!